Témoignage de Bénédicte

 Je m'appelle Bénédicte, j’ai 42 ans et 3 garçons dont l’ainé Kévin est décédé le 16 août 2014 de façon brutale. Il venait tout juste d’atteindre la majorité. Cette nuit-là, chez une connaissance à lui, il  a consommé des stupéfiants plus que son corps n’a pu supporter.  

Après son décès, je me suis renfermée sur moi-même, parlant très peu de ce que je pouvais ressentir. C'est une amie qui m'a fait connaitre l’association car un article venait de paraître dans le ouest France.  Dans un 1er temps je me suis connectée au forum et j’ai lu les témoignages de 2 mamans. J’ai été bouleversée par ce qu’elles avaient vécu. Je ressentais la même chose qu’elles. J’ai pu mettre des mots sur mes maux. J’ai pu aussi lire les réponses réconfortantes des unes et des autres, des messages de soutien. J’ai ressenti de la compassion. Nous vivions la même chose, la perte de notre enfant. Je me suis inscrite ensuite sur le forum et j’ai aussi raconté mon histoire. L’association me permet d’échanger avec des parents qui ont vécu le même drame que moi. J’y ai trouvé un lieu où parler librement de mon fils car à la maison il est bien rare de parler de lui. Je participe aux différents ateliers qui me permettent de penser à autre chose qu’à mon fils. L’association est un lieu convivial, amical où nous partageons aussi des moments de plaisirs.